Daniel Craig tire la gueule en James Bond

Simon Riaux | 1 février 2012
Simon Riaux | 1 février 2012

La mine grave, le rasage hasardeux, la gorge nouée, tout de noir vêtu, le légendaire Walther PPK en main, pas de doute, 007 a du pain sur la planche. Avec ce premier cliché officiel du film, bien insuffisant pour émettre un vis sur la chose, la production nous envoie toutefois un message, si James a bel et bien digéré les oripeaux de ses prédécesseurs, il n'en est pas moins engagé dans une voie plus sombre et radicale. Une orientation somme toute logique après un Casino Royale enragé, un Quantum of Solace confus mais riche, alors que Sam Mendes prend pour notre grand plaisir les commandes de ce 23ème opus.

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire