Comment saccager Scorsese ?

Simon Riaux | 18 janvier 2012
Simon Riaux | 18 janvier 2012

Il est des incidents techniques intrinsèquement drôles, et quelques fois symboliquement signifiants, comme l'ont découvert certains spectateurs de Manhattan, venus au cinéma découvrir le Hugo Cabret de Martin Scorsese. Après deux interruptions de séance, le public a vu les trente dernières minutes du film saccagées par des publicités projetées simultanément sur l'écran. Un comble quand on sait que le long-métrage traite notamment de la préservation des films, et de la reconnaissance de leurs artisans. L'un des spectateurs a décidé de filmer cette scène ubuesque, le résultat est amuse et angoisse, nous offre un instantané de ce qui attend peut-être nos salles de projection dans un futur pas si lointain, et cristallise involontairement l'état de déréliction mercantile du système.

 

 

 

 


 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire