Golden Globes 2012

Simon Riaux | 16 janvier 2012
Simon Riaux | 16 janvier 2012
Une fois n'est pas coutume, on a envie de déguster ce palmarès des Golden Globes, où le bijou de Michel Hazanavicius s'est élégamment taillé la part du lion, remportant trois récompenses, devant The Descendants, d'Alexander Payne. Si l'on est beaucoup plus dubitatif quant à la valeur de ce dernier, on se réjouit de voir figurer dans ce palmarès Les Aventures de Tintin, ou encore la mise en scène de Scorsese.

D'autres récompenses viennent rappeler l'éparpillement de nominations toujours aussi étonnantes, même si personne n'osa retrouvé les sommets atteints l'an dernier par The Tourist. Si nous avions beaucoup apprécié le dernier Woody Allen, on peut légitimement se demander si Minuit à Paris était le meilleur scénario à récompenser, ou encore être un peu abasourdi de n'avoir vu nulle part l'impérial Tree of life.

Le grand gagnant de la soirée est incontestablement Harvey Weinstein, qui sera parvenu à obtenir une récompense pour W.E. Dans la seule catégorie où il était nommé, ce qui tient de la gageure, voire de la provocation. Ce bon vieil Harvey semble revenu au firmament de sa forme, nous lui souhaitons (ainsi qu'à l'Artist) un triomphe lors des Academy awards. Le sémillant Ricky Gervais était pour sa part en petite forme, et ne gratifia pas le public d'un raz-de-marée de vannes kamikazes, contrairement à l'an dernier. Tout au plus fit-il siffler les oreilles d'Eddie Murphy (« L'homme qui dit non aux Oscar mais oui à Norbit »), avant de passer le relais aux stars venus remettre les récompenses.

 

 

 

 

 

 

Meilleur film : The Descendants d'Alexander Payne

Meilleur actrice dans un drame : Meryl Streep pour La Dame de fer

Meilleur acteur dans un drame : George Clooney, The Descendants.

Meilleur film, comédie ou comédie musicale : The Artist

Meilleure actrice, comédie ou comédie musicale : Michelle Williams pour My Week with Marilyn

Meilleur acteur, comédie ou comédie musicale : Jean Dujardin pour The Artist

Meilleur film d'animation : Les Aventures de Tintin

Meilleur film étranger : Une Séparation

Meilleur second rôle féminin : Olivia Spencer, La Couleur des sentiments.

Meilleur second rôle masculin : Chrostopher Plummer, The Beginners.

Meilleur réalisateur : Martin Scorsese pour Hugo Cabret

Meilleur scénario : Woody Allen, pour Minuit à Paris

Meilleure bande-originale : Ludovic Bource, The Artist

Meilleure Chanson originale : Masterpiece, Madonna pour W.E.

 

 

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire