Justice masquée pour Nicolas Cage

Simon Riaux | 22 septembre 2011
Simon Riaux | 22 septembre 2011
Ce bon vieux Nic Cage a décidé de nous offrir quelques gentils thrillers avant de carboniser les écrans dans Ghost rider 2. Après le Trespass de Schumacher, voici venir Justice (ex The Hungry rabbit jumps) de Roger Donaldson, où le petit Nicolas, après la sauvage agression dont est victime sa femme accepte l'aide d'un groupuscule de vigilantes expéditifs. Mais quand les justiciers du dimanche lui demandent un coup de main en retour, le petit Nicolas, ingrat, refuse. Dès lors vont s'abattre sur lui moult pièges et agressions, auxquels il devra faire face.

Mine de rien, ce film offre un tournant radical dans la carrière du sieur Cage, qui semble en avoir fini avec les délires capillaires pour s'attaquer à une autre perversion cosmétiques. Qu'on se le dise, le Cage cuvée 2012 sera... masqué !

 

 

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire