Du beurre, Jennifer Garner et Olivia Wilde : Miam, miam !

Simon Riaux | 21 septembre 2011
Simon Riaux | 21 septembre 2011

Du beurre, Jennifer Garner et Olivia Wilde : Miam, miam !

Sans doute la comédie la plus drôle vue au TIFF cette année, Butter nous rappelle au bon souvenir de Belles à mourir avec Kirsten Dunst et Denise Richards. Les concours de beauté ont ici laissé place aux concours de sculpture de beurre mais l'ironie et le mordant de cette société provinciale répondent toujours présent. Proposant une palette de personnages hauts en couleurs à commencer par Jennifer Garner, prête à tous les coups bas pour garder le trophée de meilleur sculpteur sur beurre du comté détenu jusqu'à présent par son mari et ce jusqu'à vouloir écraser sa seule concurrente, une jeune orpheline afro-américaine, Butter multiplie les situations excentriques avec une dose d'ironie désopilante. Plus la compétition se fait rude et plus les rires sont de la partie. Joué avec une délectation de tous les instants par un casting attrayant (on n'a pas vu Garner aussi bonne depuis... toujours ?), le film de Jim Field Smith n'oublie pas qu'une bonne comédie passe aussi et surtout par des seconds rôles parfaitement bien écrits et caractérisés. A ce titre, les performances de Hugh Jackman en ex-beau du lycée devenu vendeur de voiture, et surtout Olivia Wilde, en strip-teaseuse badass obsédée par l'idée d'empêcher Garner de gagner, sont absolument irrésistibles. (3,5/5).

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire