Deauville 2011 : palmarès

Simon Riaux | 12 septembre 2011
Simon Riaux | 12 septembre 2011
Peut-être soucieux de ne plus récompenser d'obscurs films d'auteur dont le grand public n'entendait jamais parler, le festival de Deauville et son président du jury, Olivier Assayas, ont remis le grand prix à Take Shelter, qui n'en finit donc plus de rafler des récompenses. On ne reviendra pas dessus, nous avons déjà dit plusieurs fois combien le film, découvert à Sundance, nous paraissait surestimé.

Notre Jojo national va être content, car ce film qu'il aimait tant, The Dynamiter a reçu le prix du jury. Detachment reçoit celui de la critique internationale, ainsi que celui de la révélation Cartier. Et voilà, Deauville c'est fini ! Il nous faudra attendre encore une année pour retourner dans l'un des festivals auxquels la critique comme le public sont le plus attachés. On espère que l'organisation maintiendra le très haut niveau de cette année, qui nous permis de croiser Francis Ford Coppola, Shirley McLane, Danny Glover, ou encore Famke Jansen.

Ah et je ne sais pas si on vous a dit, mais jojo fait toujours pénitence auprès du Public system pour son outrecuidance toute roturière. À l'heure où sont écrites ces lignes, une curieuse machine, que n'aurait pas dénigré William Wallace, fait du petit bois de ses membres inférieurs.

 

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire