Motte diarrhée à Venise !

Simon Riaux | 7 septembre 2011
Simon Riaux | 7 septembre 2011

La ville de Venise souhaitant plus que tout avoir son propre Twilight estampillé Mostra, les organisateurs ont cru bon de sélectionner The Moth Diaries, vampire flick à la sauce gougnotes gothicodulescentes. La chose a occasionné un défilé haut en couleur de jeunes filles nubiles, dont nos amis Rutger Hauer et Michael Lonsdale n'ont pas perdu une vergeture.

 

 

 

 "Tain ! Michael vise les petites pépées là-bas ! Polanski s'est pas foutu de nous... Et enlève cette main de mon épaule tu vas pourrir mon approche."

 

 

 

 

 

"Moi aussi, j'ai compris Hitler !" tonne Sarah Bolger, bien décidée à remporter le prix d'interprétation.

 

 

 

 


 

"Hitcher, ça s'appelle Hitcher... Mais t'inquiète poulette, si t'aimes les voitures, on peut se faire un petit ride, emmène ta copine, je suis avec mon buddy du film Des Hommes et des pieux, " murmure de sa soix la plus suave le vigoureux Rutger.

 

 

 

 

 

Les deux nymphes sont conquises, humides comme un mois d'octobre : "Hîîîîîîîîîî ! Roman s'est pas foutu de nous, il a vraiment des copains supers sympas ! Attends je vais montrer mon goître, tout les mecs adorent ça."

 

 

 

 


 

Nous ne découvrirons la suite des évènements que quelques heures plus tard, lorsqu'un Rutger fleurant bon le fauve rassasié se précipite vers Nicolas Genin, notre photographe : "Tiens mon Nico, je te passe une vidéo, c'est de la bombe. J'ai fait croire aux georgettes de Motte Diarrhée que j'étais le paternel de Robert Pattinson. Elles ont tout gobé, comme papa dans maman."

 

 

 

 

 

Le pauvre Michael Lonsdale, quant à lui, en serait resté paralysé de stupeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire