Jimmy Sangster a rejoint les ombres de la Hammer

Patrick Antona | 21 août 2011
Patrick Antona | 21 août 2011

Jimmy Sangster, mieux connu comme scénariste spécialiste de l'horreur pour la mythique firme  britannique Hammer, est mort le 19 août 2011 dernier, il avait 83 ans.

le 2 décembre 1927 dans le pays de Galles, Jimmy Sangster fut un des artisans qui, en scénarisant les deux premiers hits de la Hammer, Frankenstein s'est échappé en 1957 et Le Cauchemar de Dracula en 1958,
permit à la compagnie de définir son identité si particulière et à redorer le blason des icônes du cinéma fantastique. Débutant comme assistant-réalisateur, il écrivit son premier scénario en 1955 (A Man on the Beach) puis X-The Unknown en 1956 marqua son passage dans le genre fantastique. Il a ensuite enchainé avec toute une suite de classiques pour la firme comme La Revanche de Frankenstein, La Malédiction des Pharaons et Les Maitresses de Dracula. Dans les années 60, il marqua une préférence pour le thriller à tendance psychologique et on lui doit des réussites majeures comme Hurler de peur ou Confession avec un cadavre. Se laissant tenter par la réalisation, il commet le semi-parodique Horreurs de Frankenstein en 1970 et l'érotique Lust For A Vampire qui tentaient de raviver un genre qui avait tendance alors à s'épuiser.

Quittant la Hammer en 1972, il émigra aux USA et devint un prolifique auteur de scripts pour les séries TV les plus emblématiques de l'époque, citons L'Homme de Fer, Wonder Woman et L'Homme qui valait Trois Milliards pour les plus connues, et publia quelques romans. Il revient à l'écriture au cinéma occasionnellement (le gothique Psychose Phase 3) mais il stoppe ces activités en 2000. Souvent sollicité pour évoquer le passé glorieux de la grande maison anglaise de l'Horreur, sa dernière apparition date de 2010 dans l'anthologie de la BBC "A History of Horror with Mark Gatiss".

Il déclarait  à propos de son talent prolifique: "Des cauchemars? Je n'en fais jamais! Je ne rêve pas parce que, dès que j'ai une histoire en tête, je la couche directement sur le papier pour en faire un script et l'amener au mieux sur l'écran!" 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire