Thomas Jane en a une plus grosse que Stallone

Simon Riaux | 30 juin 2011
Simon Riaux | 30 juin 2011
L'acteur Thomas Jane a une langue, et elle n'est pas dans sa poche. On peut même dire qu'à l'heure qu'il est, les oreilles de Sylvester Stallone doivent siffler, et ses muscles se bander dans un élan de fureur. En effet, le comédien s'est exprimé auprès de nos confrères de Collider, sur son éviction du film Headshot, qu'il devait tourner avec Sly, sous la direction de Walter Hill.

« Joel Silver est arrivé à bord, et il a déclaré qu'il avait une « formule » pour les « buddy movie, » et qu'il fallait un blanc et « quelqu'un d'ethnique. » (…) Je n'ai même pas reçu un coup de fil de Stallone. J'étais un peu en colère à cause de ça. Peut-être qu'ils ne voulaient personne sur le plateau avec une plus grosse bite que lui. »

Des propos audacieux, qui nous rappelle que depuis toujours Hollywood rime avec poésie. Mais tout cela soulève un brûlant débat : l'étalon italien aurait-il trouvé son maître ?

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire