Serez-vous le 26ème réalisateur ?

Tonton BDM | 15 juin 2011
Tonton BDM | 15 juin 2011

Alamo Drafthouse Films vient de lancer un projet d'anthologie fantastique sur le thème de l'alphabet, intitulée The ABCs of Death. Le principe est simple : 26 réalisateurs, venant de tous les coins du globe, ont carte blanche pour réaliser un film court ayant pour sujet la mort, avec cela dit une contrainte de taille ; on assignera à chacun d'entre eux une lettre de l'alphabet, autour de laquelle leur film devra tourner. A comme Animal Attack, B comme Beheading (décapitation), C comme Cannibal...

Les réalisateurs confirmés derrière la caméra de cette anthologie sont Kaare Andrews (Altitude), Angela Bettis (Roman), Ernesto Diaz Espinoza (Mirageman), Jason Eisener (Hobo with a shotgun), Bruno Forzani & Hélène Cattet (Amer), Adrian Garcia Bogliano (Cold sweat), Xavier Gens (Frontière(s)), Noburu Iguchi (Machine Girl), Thomas Malling (Norwegian Ninja), Yoshihiro Nishimura (Tokyo Gore Police), J.T. Petty (Les créatures de l'Ouest), Banjong Pisanthanakun (Shutter), Simon Rumley (The Living and the Dead), Marcel Sarmiento (DeadGirl), Christopher Smith (Black death), Srdjan Spasojevic (A Serbian Film), Timo Tjahjanto (Macabre), Andrew Traucki (Black Water), Nacho Vigalondo (TimeCrimes), Jake West (Doghouse), Ti West (House of the Devil), Ben Wheatley (Down Terrace), Adam Wingard (Pop Skull), Anders Wulffmorgenthaler (Princess) et Yudai Yamaguchi (Battlefield Baseball).

Les plus observateurs d'entre vous auront remarqué qu'il n'y a là que 25 cinéastes... Parce que le 26ème d'entre eux, c'est peut-être vous ! Alamo Drafthouse Films organise en effet un concours pour le vingt-sixième court-métrage, qui devra traîter de la lettre « T ». Le jury sera composé des 25 autres réalisateurs... Voila un projet diablement enthousiasmant...

Plus d'informations sur la page 26th.theabcsofdeath.com/

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire