Un plan majeur pour la numérisation du patrimoine

Clément Benard | 16 mai 2011
Clément Benard | 16 mai 2011

Les principaux groupes français détenteurs de catalogues ont signé, hier à Cannes, avec l'État et la Commission du grand emprunt un accord-cadre sur la numérisation des œuvres cinématographiques. Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, Éric Besson, ministre chargé de l'Industrie, de l'Énergie et de l'Économie numérique, René Ricol, commissaire général à l'Investissement ont en effet signé un accord sur le financement de la numérisation des films avec les groupes suivants : StudioCanal, Gaumont, Pathé, Studio 37 (Orange), SNC (M6), EuropaCorp, et TF1 Droits audiovisuels. Cet accord devrait permettre d'injecter environ 50 millions d'euros dans la numérisation du patrimoine cinématographique français, près de 2 500 longs-métrages étant concernés.


A l'origine de cette initiative, La SACD se réjouit de "l'engagement de tous les partenaires de cet accord, et en particulier celui des grands catalogues, qui ont rejoint avec spontanéité et détermination une démarche conforme à l'intérêt général et qui sera utile à la mise en valeur du patrimoine cinématographique français. Appuyé par la SACD et les grandes sociétés du secteur, cet accord-cadre a été négocié dans des termes qui permettent également aux détenteurs de catalogues de taille plus modeste de bénéficier pleinement de ce plan".

 

 

Source : Le Film français

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire