Cannes 2011 : Compte-rendu jour 4

Stéphane Argentin | 15 mai 2011
Stéphane Argentin | 15 mai 2011

Au quatrième jour, la vitesse de croisière est atteinte et le planning quotidien est désormais bien rodé : levé pour la projo de 8h30, suivi le cas échéant d'un deuxième film. Puis retour à l'appart pour rédiger les articles, refaire une petite beauté au site avant de repartir à l'assaut des films de l'après-midi, voire d'enchaîner éventuellement avec le(s) film(s) du soir. Soit une moyenne de 3 à 5 films par jour selon les personnes, des repas qui se transforment peu à peu en trucs à emporter engloutis à n'importe quelle heure de la journée (quand les plannings le permettent en fait) et une moyenne de 4 à 5 heures de sommeil par nuit.


Soit pour la quatrième journée de l'édition 2011 du festival de Cannes le programme suivant : Pirates des Caraïbes 4, toujours aussi mou du genoux que les 3 précédents, Wu Xia, un très beau Wu Xia Pan avec plus de cœur et moins de muscles que les codes du genre, Les Neiges du Kilimandjaro où Guédiguian signe un tract pour le PCF qui eut été très novateur en 1936, Michael, film sur la pédophilie qui se pose sur le fond et la forme en digne héritier de Haneke, Bonsài devant lequel Simon s'est dissout d'emmerdement, Walk away Renée qui laisse en bouche un goût indéfinissable, euphorisant et cathartique, et pour finir Le Gamin au vélo, soit 90 minutes de condensé du savoir-faire des frères Dardenne.

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui. Il est 01h00, l'heure d'aller manger. Bonne nuit et à demain... 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire