Cannes 2011 : Compte-rendu du jour 2

Stéphane Argentin | 13 mai 2011
Stéphane Argentin | 13 mai 2011

 

 

Cannes 2011, c'est parti pour de bon ! Pour les trois vaillants mousquetaires parvenus à s'extraire à grands peines des bras de Morphée après quatre petites heures de sommeil, la projo de 8h du mat s'annonce raide. D'autant que We need to talk about Kevin et sa narration éclatée à propos d'un ado en conflit avec sa mère et enclin à la violence nous laisse sur une impression mi-figue mi-raisin en dépit d'applaudissements nourris à l'issue de la projo de presse.

 

La suite de la journée pourrait s'intituler « diviser pour régner ». Tandis que Sandy avec son accrédit rose bonbon est le seul à parvenir à rentrer à la projo du Gus Van Sant, Restless, premier coup de cœur du festival, Simon et Stéphane se rendent à celle de The Prodigies, film d'animation français à la bande-annonce prometteuse mais qui ne décolle hélas jamais tandis que notre cameraman part filmer Jack Black, Dustin Hoffman et Angelina Jolie venus assurer la promo de Kung fu panda 2 au Carlton.


En fin de journée, Sandy assiste à une belle gueulante de la part de Faye Dunawaye et Jerry Schatzberg suite à quelques soucis techniques à la séance Cannes Classics retardant in fine de près d'une heure la projection de Portrait d'une enfant déchue (qu'il ne verra finalement pas. C'était ça ou louper le Maïwenn) avant que toute la team EL ne soit réunie pour l'ultime projo du jour et la première grosse claque du festival : Polisse de Maïwenn.

 

Montage : Fabien Hagege

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire