Pas de pitié pour les navets ! Spécial Réac'

Florent Devy | 4 mai 2011
Florent Devy | 4 mai 2011

Demain soir, Les sémillants Mathieu Berthon et Guillaume Bourain Punk Nippon vous accueilleront à La Cantada II, qui fera la part belle au vigilante réac' 100% français, avec le film Parole de flic, mettant en scène le grand Alain Delon, dans l'un de ses fameux rôles égocentrico-mégalo-couillus dont il a toujours eu le secret.
Comme d'hab, des animations sont prévues, dont un montage d'une trentaine de minutes, de bandes-annonces, extraits de films, fausses bandes-annonces, pubs et fausses pubs, sur le thème du vigilante-flick.

JEUDI 05 MAI 2011 à 21H

Séance Spéciale Réac'

PAROLE DE FLIC de José Pinheiro
(1985), avec Alain Delon

Parole de flic, c'est du vigilante 100% pur terroir !!
C'est notre Alain Delon préféré qui, après avoir colonialement latté un géant black pour des histoires de poker dans une île exotique, vient rétablir une justice virile dans les rues de Lyon.
La ville est à feu et à sang à cause d une bande de flics ripoux, sapés comme des membres gay cuirs du KKK, qui flinguent la racaille sans sommation. Dans le lot, ils farcissent Mouss Diouf de plomb, ce qu'on aura du mal à juger, mais exécutent la fille de Delon qui pourtant elle, ne voulait pas voler de magnétoscopes à la base mais s'est faite entrainée par son boyfriend un peu punk.
Dirty Delon aura alors à cœur de nous prouver que lui seul a le droit de buter des méchants et d'appeler ça "justice" ! Si tu as reconnu grosso modo le scénario de Magnum Force, tu as raison mais oublie tout ce qui en fait un bon film et asperges toi d'after shave pour contempler Alain le baroudeur/séducteur se les faire tous... et toutes !
+ extraits et bande-annonces "100% UMP spirit"

P.a.f. : 3 € (collation comprise)
En partenariat avec Oh my Gore !

La Cantada II
13 rue Moret
75011 Paris
Métro : Menilmontant

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire