La mémoire de Sergio Leone enfin honorée

Simon Riaux | 11 mars 2011
Simon Riaux | 11 mars 2011
Il était une fois en Amérique est un des plus beaux films maudits de l'histoire du cinéma. Le long-métrage de Sergio Leone fut une première fois présenté à Cannes en 1984, dans une version de 229 minutes, avant d'être une première fois exploité à travers un montage de 139 minutes. Ce découpage en règle fut unanimement décrié à l'époque comme une boucherie et une tragédie, poussant le réalisateur mythique à ne plus revenir au cinéma. Si la version Cannoise est aujourd'hui disponible, notamment sur internet, elle demeure incomplète.

La Cinémathèque de Bologne est en train de restaurer le film et d'y adjoindre 40 minutes supplémentaires, afin de proposer le montage le plus long jamais vu de cette fresque démente, pensée par son auteur comme une oeuvre somme sur l'Amérique, grandiose et indépassable. Cette version, qui sera la plus proche de la volonté originale de Leone, devrait être projetée à Cannes cette année et/ou au festival de Venise. Alleluia !

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire