Le festival de Sitges soutient son président

Simon Riaux | 10 mars 2011
Simon Riaux | 10 mars 2011

Nous vous le révélions en début de semaine, Angel Sala, à la tête du festival du film fantastique de Sitges, est désormais sous le coup d'une plainte du procureur de la République de Barcelone pour distribution de pornographie infantile, suite à la projection de l'oeuvre de fiction A Serbian film. Nous vous avons déjà parlé de cette attaque scandaleuse qui confine aux méthodes d'un autre temps, nous revenons sur le sujet pour vous donner connaissance d'un communiqué du festival de Sitges, qui soutient Angel Sala, et n'entend pas se laisser dicter ce que l'on a le droit de regarder sur un écran.

 

 

 

 

« Les festival international du film fantastique de Stiges en Catalogne souhaite apporter son soutien total à Angel Sala et par extension, aux décisions qu'il a prise en exerçant son rôle en tant que directeur du festival.

Au vu des récentes déclarations concernant A Serbian film, le festival veut rappeler que cette oeuvre n'est pas à caractère pornographique, mais, en réalité, une oeuvre d'horreur fictionnelle, qui n'entend pas attaquer ou humilier la dignité sexuelle des mineurs.

Sitges veut remercier tout les soutiens reçus de son public, d'autres festivals, et d'importantes figures culturelles.

A Serbian Film n'a pas été projeté sans que toutes les mesures d'information et de contrôle soient mises en place afin d'éviter que tout mineur accède à la projection. Ces mesures consistèrent en des informations disposées dans les médias du festival pour garantir au public la connaissance du contenu du film, ainsi que l'obligation pour les spectateurs de prouver leur âge à l'entrer de la salle de projection.

Le parcours suivit par ce film est celui, standard, du circuit commercial, il a été projeté, parmi bien d'autres, dans les festivals et marchés internationaux suivants : Bruxelles, Montreal (Fantasia), San Francisco, Toronto, Austin, Porto, Sofia, Hamburg, Helsinki, Puchon (Corée du sud), Ravenna et Stockholm.

Rappelons également que le film a été récompensé plusieurs fois, trois à Montréal (meilleur film, meilleur film Européen, et le prix de l'innovation), il a reçu le prix spécial du jury au festival Fantasporto à Porto (il y a moins d'une semaine) et le prix du meilleur scénario au FIPRESCI en Serbie.

A Serbian film a également été projeté dans les plus prestigieux marchés au film du monde, celui de Cannes, et celui de l'American Film Market (AFM) à Santa Monica, en Californie, il sera distribué commercialement au Royaume-Uni, au Canada, et aux États-Unis.

Encore une fois, le festival veut remercier tout les soutiens qu'il a reçu, ainsi qu'exprimer son respect envers toute critique qui ouvre la porte à un débat nécessaire au sujet de l'importance de la liberté d'expression et de la créativité dans la programmation des festivals de cinéma.

Le festival du film fantastique de Sitges considère qu'il a agit rigoureusement pour fournir au public toutes les informations dont il pourrait avoir besoin. Néanmoins, la montée des critiques fera évoluer les mécaniques de communication du festival dans le futur, se focalisant sur la protection des enfants, et défendant la liberté d'expression et de création, comme il l'a toujours fait. »

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire