Sienna Miller crache sur G.I Joe

Simon Riaux | 4 mars 2011
Simon Riaux | 4 mars 2011
Sienna Miller semble souffrir du syndrome de Shia Labeouf. Vous savez, cette curieuse maladie qui pousse un acteur grassement payé pour participer à un blockbuster à se désoler du résultat abominable venu barbouiller les rétines du spectateur (après la promo, bien sûr).Voici donc venue pour cette walkyrie de la cinéphilie l'heure de vomir G.I Joe : le réveil du cobra.

« Je me suis compromise sur ce projet. J'ai mis de côté mes valeurs et je ne me sens pas très bien à cause de cela. Je ne suis pas une pro du combat, je ne suis pas douée avec des armes. En réalité, je suis loin d'être agressive. Du coup, je devais porter des lunettes pour que l'on ne me voit pas cligner des yeux à chaque coup de feu. C'était absurde ! (...) ça a surtout été un gros chèque. Mais comme d'un point de vue financier, je n'ai pas à me plaindre et que tout va bien, je n'avais aucune raison d'accepter un tel rôle. Ca ne collait pas avec ma personnalité. Ce film m'a retenu trop de temps loin de chez moi. »

Donc en gros, infoutue de jouer son personnage correctement, mademoiselle Miller argue de son salaire tout en précisant qu'elle n'en avait pas besoin... Plus connue pour ses prestations sur les planches que devant la caméra, l'ex de Jude Law devrait peut-être s'en tenir au théâtre...

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire