La mère de Carrie Fisher avale des couleuvres

Simon Riaux | 16 février 2011
Simon Riaux | 16 février 2011

Debbie Reynolds (Chantons sous la pluie) était mardi 15 février sur le plateau d' Oprah Winfrey, accompagnée de sa fille Carrie Fisher. Elle y a fait une révélation assez hallucinante. Son second mari, le millionnaire Harry Karl l'a trompée pendant un long moment, après l'avoir convaincue que l'armada de jeunes femmes avec qui il s'enfermaient étaient des manucures et des coiffeuses. Debbie a finalement compris la supercherie en réalisant que le barbier de son mari était en fait un maquereau. Elle a déclaré : « Quand ils s'enfermaient ils ne chômaient pas. Je n'en savais rien, parce que je croyais qu'elles étaient manucures, même si je me demandais bien pourquoi ça prenait si longtemps. » C'est beau la naïveté.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire