Emmerich parle d'Independance Day 2 et de Fondation

Simon Riaux | 15 février 2011
Simon Riaux | 15 février 2011
Quand Roland Emmerich parle, il ne se contente pas d'évoquer un projet d'une petite phrase sibylline. Comme le rapporte Empire, il livre ses sentiments sur l'ensemble de ses projets, et pour ceux qui attendaient impatiemment la suite d'ID4, il faudra s'armer de patience. « Independance Day 2, on en est nulle part... On avance, on recule, puis on avance, on recule. Il n'y a pas de script parce que je ne veux pas écrire avant que la production ne se lance. »

En revanche (qui a dit hélas ?), le réalisateur est toujours solidement attaché à l'adaptation de Fondation, le chef d'oeuvre d'Asimov. " Nous avons engagé un production designer et il faut à présent définir combien coûtera le film. Cela va nous mener jusqu'en mars, puis nous aviserons. Le studio aime le script, mais nous en sommes à l'heure des chiffres. Je compte faire un film très différent des autres films de science-fiction et je ne veux pas du boulet d'un budget trop lourd."

 


 

Pas évident de croire en la capacité du metteur en scène de porter à l'écran une oeuvre aussi dense, multiple et profonde que Fondation. Nous en saurons certainement plus en découvrant son nouveau film, Anonymous, thriller autour de Shakespeare, radicalement différente de ses travaux précédents. « C'est génial de faire ça quand on sort d'un gros film, et ça vous reconnecte avec ce pour quoi vous faites du cinéma (...) On y traite de la rébellion en Essex et il y a un peu d'action, mais la majeure partie se trouve dans les pièces de Shakespeare. »

 


 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire