La Chute du Transformer noir

Simon Riaux | 11 février 2011
Simon Riaux | 11 février 2011

Michael Bay a entendu les reproches faits à son précédent bébé, et il entend bien corriger le tir. Pour Transformers : Dark of the moon, fini les sidekicks foireux et l'humour pipi-caca. Maintenant, c'est la guerre. « On a tout simplement une meilleure histoire. C'est épique et ça se déroule dans une ville, donc c'est plus accessible, car vous pouvez vous y reconnaître ; ce n'est pas un désert. C'est un peu comme La Chute du faucon noir avec notre petit groupe de héros. » C'est Ridley Scott qui doit être content.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire