Omar Sharif et la crise égyptienne

Simon Riaux | 1 février 2011
Simon Riaux | 1 février 2011

Alors que ce 1er février a lieu au Caire une manifestation où sont attendus près d'un million de manifestants réclamant le départ du pouvoir en place, Omar Sharif, qui réside dans la capitale égyptienne, où il est toujours une icône importante, a pris position sur les récents mouvements de révolte qui ensanglantent le pays. Il estime que ses concitoyens "ne savent pas ce qu'ils veulent." Il ajoute "Personellement, j'ignore ce qui se passera prochainement. Qui choisiront-ils, qui mettront-ils à sa place (celle du président Mubarak), qui sera à la tête du pays ? " Alors que l'armée vient de déclarer qu'elle ne tirerait pas sur la foule et qu'elle reconnaissait les demandes du peuple comme étant "légitimes," on espère que l'interprête de Lawrence d'Arabie sera rassuré par les évènements à venir.

 

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire