James Franco explore le côté obscur

Simon Riaux | 18 janvier 2011
Simon Riaux | 18 janvier 2011
James Franco a décidément des projets à la pelle. Selon le New York Post, l'acteur effectuera ses débuts comme metteur en scène avec The Night Stalker, dans lequel il jouera également, et pour lequel il aurait déjà signé un accord. Il y sera question de l'existence de Richard Ramirez, déclaré coupable dans les années 80 d'une quinzaine de meurtres et près de douze agressions sexuelles.

Nicholas Constantine, co-auteur du scénario qu'il a adapté d'un ouvrage de Philip Carlo, a confirmé ces informations. « Je ne savais pas qu'il le ferait, étant donné qu'il s'agit d'un matériau plutôt sombre. On m'a dit qu'il cherchait à réaliser et que ce serait parfait pour lui. Nous avons regardé trois courts-métrages qu'il a réalisés (...) cela a définitivement confirmé qu'il avait un côté très noir. » L'interprète de 127 heures semble extrêmement curieux d'explorer la part sombre de la culture américaine, et ce pour notre plus grand plaisir.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire