Joe Johnston a vu le loup

Simon Riaux | 10 janvier 2011
Simon Riaux | 10 janvier 2011
Joe Johnston, en plein travail sur Captain America est revenu pour Comic Book Movie sur la genêse tourmentée de son précédent film, Wolfman, avec Benicio del Toro. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que malgré l'énorme responsabilité qui pèse sur ses épaules pour livrer une adaptation de qualité des aventures de l'un des plus emblématiques super-héros Américain, ce n'est rien comparé au chaos de ses lycanthropiques aventures londoniennes.

« Les deux expériences n'auraient pu être plus différentes (...) J'ai eu trois semaines de préparation sur Wolfman, un laps de temps ridiculement inadéquat pour essayer de réunir les morceaux épars de cette production (...) Le projet était un navire à la dérive, plein de fuites et au beau milieu d'une tempête, handicapé par de mauvaises décisions, des affrontements internes, des exécutifs qui ne voulaient pas prendre leurs responsabilités et trop d'incompétents aux mauvaises places. » Quand on voit ce qu'il a réussi à faire de Wolfman dans ces conditions on ne peu que s'impatienter de découvrir le prochain film d'un des réalisateurs les plus sous-estimés d'Hollywood.

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire