Danny Boyle est dur

Simon Riaux | 13 décembre 2010
Simon Riaux | 13 décembre 2010

Pour son film 127 Hours, Danny Boyle s'est ouvertement inspiré des mésaventures de Aron Ralston, lequel, ravi que le réalisateur s'intéresse à sa vie, avait promis de répondre à n'importe quelle question. "Pour le film, j'avais besoin de savoir s'il avait eu une érection pendant qu'il était coincé sous ce rocher." Visiblement choqué, l'aventurier n'a pas répondu explicitement, mais Danny ne s'en est pas laissé compter: "on en a besoin dans le film avec James (Franco)," de toute façon "il a probablement eu la gaule." Décidément rien n'arrête Danny.

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire