Le Forum des Images au carrefour de l'animation et du jeu vidéo

Nicolas Thys | 8 décembre 2010
Nicolas Thys | 8 décembre 2010

Quelques lapins crétins, l'école qui a vu naître les créateurs de Pixar, Michel Ocelot ou encore Fernando Trueba. Voici une petite partie de l'affiche du Carrefour de l'animation qui va se tenir du 8 au 12 décembre au Forum des images.

 

A l'heure où l'animation, même image par image, a de plus en plus souvent recours aux technologies numériques, où les images de synthèse tendent à délicatement envelopper l'imagerie collective contemporaine et où les jeux vidéo accèdent à un degré supérieur de réalisme grâce à des consoles équipées de microprocesseurs ultra puissants, le Carrefour des images, pour sa huitième édition, nous permet de faire le point.

 

Pendant 5 jours, le Forum des images accueille cette manifestation exceptionnelle à plus d'un titre. Déjà, parce qu'elle est entièrement tournée vers des technologies qui nous entourent, qui hantent tout un pan du cinéma qui tend, à plus ou moins long terme à se transformer en objet animé dont les mondes seront recréés informatiquement, et dont encore trop peu de monde se préoccupe vraiment finalement. Ensuite parce que les manifestations importantes autour du cinéma d'animation sont rares, celles autour du jeu vidéo le sont davantage encore et qu'associer les deux est un fait pratiquement unique. Unique et problématique, comme l'association du cinéma d'animation avec la bande-dessinée. Les média ne sont pas les mêmes, les manières de l'appréhender non plus. Les créations diffèrent beaucoup. Pourtant les points de rencontre sont nombreux et vivaces et on les perçoit davantage d'années en années, preuve que ces rencontres ont bel et bien leur raison d'être.

 

 

Cette courte semaine verra se succéder de nombreuses personnalités indépendantes, ou venues de grandes écoles afin de présenter les formations, des films et de réfléchir à l'état actuel de ces images et de leurs moyens de conception. Outre un hommage à Satoshi Kon, récemment disparu et trois séances de courts métrages retenus  en compétition au 17e Festival de cinéma d'animation français à Bruz, plusieurs temps forts sont à prévoir :

 

Des avant-premières et des réalisateurs qui viennent montrer et parler de leur travail. Notamment celle de Chico et Rita, le nouveau film de Fernando Trueba, qui sera cette fois entièrement animé. A noter également la possibilité de voir un inédit dans les salles Françaises, le très étonnant My Dog Tulip, de Paul et Sandra Fierlinger. Interviendront également des réalisateurs comme Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli (Une vie de chat), Michel Ocelot (Dragons et princesses) ou encore Gilles Porte (Dessine-toi) qui présenteront à chaque fois leurs productions récentes.

 

 

Un regard croisé franco-américain. Une prestigieuse école sera cette année l'invitée du Forum : CalArts. Ce sera l'occasion d'une rétrospective de films de fin d'études des élèves devenus célèbres : John Lasseter, Pete Docter, Brad Bird ou Henry Selick. Le 11 décembre aura également lieue une table ronde sur le sujet Histoires animées Franco-américaine avec Leo Hobaica Jr, et à 17h une performance exceptionnelle de Miwa Matreyek, diplômée de l'école en 2007. Intitulée Myth and Infrastructure, on y verra l'artiste entrer dans la projection de ses propres images animées, au cours d'un voyage à travers les océans et les villes.

 

Au cœur du jeu vidéo. Cette année l'équipe des lapins crétins sera à l'honneur une rencontre le 12 décembre à 18h30 autour de ces êtres de synthèse devenus en quelques années de véritables icones populaires. Sont également prévus une conférence sur l'histoire du jeu vidéo avec Stephen Natkin, professeur au CNAM. Ceux qui voudraient voir ce que pourraient être les prochains jeux, iront découvrir de jeunes créateurs et leurs projets de fin d'étude au cours du week-end.

 

 

Le Carrefour des écoles. Dix-huit écoles françaises qui forment aux métiers de l'animation et du jeu vidéo seront présentes, notamment une dizaine de membre de La Poudrière, l'un des centres névralgiques de l'animation française qui fête aujourd'hui ses 10 ans. L'événement sera marqué par deux tables rondes autour du Relief et de la musique ainsi que par deux séances de projection et un workshop qui consistera à réaliser la bande-son de films muets.

 

Pour plus de détails sur le programme, vous pouvez cliquer ici.

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire