Eli Roth n'aime pas les critiques

Tonton BDM | 26 novembre 2010
Tonton BDM | 26 novembre 2010

Réalisateur, acteur, producteur, boucher charcutier, il n'est pas une casquette qui n'aille pas au sympathique Eli Roth. Le seul métier qu'il n'aimerait pas faire, c'est critique de cinéma. En  tous cas, il reproche à certains critiques d'avoir un problème avec les films d'horreur, et plus largement avec la représentation de la violence à l'écran :

« (...) J'ai toujours trouvé l'expression torture porn absurde. Je pense que son utilisation en dit plus sur les gens qui l'utilisent que sur les films en eux-mêmes. Peu de journalistes vous diront leur vraie opinion sur un film d'horreur, car ils sont absolument terrifiés à l'idée d'être associés à la violence. »

Pour illuster son propos, Eli Roth cite Hostel 2 : « Ils l'ont utilisé comme un support de leur propre moralité. Ils ont dit "Je pense que ce n'est pas bien parce que ce n'est pas bien de torturer les femmes." ». Il cite également Kick-ass, et  rappelle la note critique de 1 sur 5 qui lui avait été attribuée par Roger Ebert à sa sortie, uniquement parce qu'on y voyait une fille de 11 ans en train de tuer...

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire