King kong se cache derrière le mur

Clément Benard | 24 novembre 2010
Clément Benard | 24 novembre 2010

Voici une bien belle histoire comme on les aime. Un ouvrier a en effet découvert une copie d'origine de King Kong de 1933 au cours de la rénovation du Grosvenor cinéma de Londres. Depuis plus de 70 ans, la copie était restée derrière un mur dans la salle de projection. En cassant le mur, l'ouvrier a d'abord cru avoir découvert un trésor, puis s'est rapidement apercu qu'il s'agissait en fait de bobines poussiéreuses. L'homme s'apprêtait à jeter la copie dans la benne quand un projectionniste de cinéma l'a stoppé. Ce dernier a alors découvert que ces bobines étaient celles du King Kong de Merian C. Cooper que le cinéma avait oublié de rendre à RKO à l'époque de la sortie du film.

 

Le projectionniste a alors contacté le distributeur et c'est avec stupeur qu'il a appris que les frais de retard de restitution du film s'élevés à 43 000 £. Les responsables d'Universal Pictures, qui détiennent désormais RKO, ont malgré tout annoncé qu'ils renonçaient à cette somme si la copie leur était bien restituée. Le directeur ne se remet toujours pas de cette découverte : "C'est incroyable de penser que le film était resté caché pendant tout ce temps. Je suis heureux de ne pas avoir à payer l'amende !". A l'issue de la rénovation du cinéma, une projection de King Kong a donc été organisée pour célébrer l'événement. C'est ça aussi la magie du Cinéma !

Merci à Zorg pour avoir remonté l'information au sein de notre forum.

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire