Un film pour le Jamel Comedy Club

Clément Benard | 25 octobre 2010
Clément Benard | 25 octobre 2010

Depuis une semaine, Thomas Ngijol et Fabrice Eboué sont en tournage de leur premier film intitulé Case départ. Les deux compères du Jamel Comedy Club ont écrit le film en compagnie de Jérôme L'hotsky (Fool Moon) et le réaliseront égalment eux mêmes en avec l'aide de Lionel Steketee, premier assistant sur Le Pacte des loups, Lucky Luke et Fatal. Voici le synopsis du projet :

Demi-frères, Joël (Thomas Ngijol) et Régis (Fabrice Eboué)  n'ont en commun que leur père qu'ils connaissent à peine. Joël est au chômage et pas vraiment dégourdi. La France, « pays raciste » selon lui, est la cause de tous ses échecs et être noir est l'excuse permanente qu'il a trouvée pour ne pas chercher du travail ou encore payer son ticket de bus. Régis est de son côté totalement intégré. Tant et si bien qu'il renie totalement sa moitié noire et ne supporte pas qu'on fasse référence à ses origines. Délinquance et immigration vont de pair si l'on en croit ses paroles.

Réclamés au chevet de leur père mourant aux Antilles, ils reçoivent pour tout héritage l'acte d'affranchissement qui a rendu la liberté à leurs  ancêtres esclaves, document qui se transmet de génération en génération. Faisant peu de cas de  la richesse symbolique de ce document, ils le déchirent. Décidée à les punir pour  le geste qu'ils viennent de faire, une mystérieuse vieille Tante qui les observait depuis leur arrivée aux Antilles décide de leur faire remonter le temps, en pleine période esclavagiste ! Parachutés en 1780, ils seront vendus au marché comme esclaves. Les deux frères vont alors devoir s'unir, non seulement pour s'évader de la plantation mais aussi pour trouver le moyen de rentrer chez eux, au XXIe siècle...
  

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire