Belles affiches au Astor Theatre

Tonton BDM | 22 octobre 2010
Tonton BDM | 22 octobre 2010

Un cinéma de Melbourne (Australie), le Astor Theatre, commence à bien faire parler de lui sur le web grâce aux affiches de films classiques, que le ciné en question commande à des illustrateurs, comme pour célébrer une renaissance de l'affiche de film « à l'ancienne », peinte ou dessinée comme c'était le cas il y a une trentaine d'années (une éternité ?). A l'époque, des artistes avaient l'opportunité de créer des œuvres personnelles sur le médium « affiche », sur lequel ils proposaient parfois des interprétations n'ayant qu'un très lointain rapport avec le film.

Cela dit, il semblerait que ce retour aux affiches « roots » soit dans l'air du temps, car début octobre, une expo intitulée J'ai tué le photographe proposait également à Montreal des affiches re-designées en réaction à la standardisation actuelle des affiches de films autour de simples photographies.

On se souvient aussi, il n'y a pas si longtemps, des relectures de l'œuvre de Tarantino par Ibraheem Youssef, ou encore de la superbe campagne d'affiches proposée par Canal+ il y a quelques mois (Un prophète, Kill Bill, Neuilly sa mère...).

Ci-dessous, et pour le plaisir des yeux, une petite sélection de ces affiches, pour la plupart vraiment superbes.

Astor Theatre :

Godmachine - Predator



Tim Doyle - Blade runner



Godmachine - Blade runner



Tim Doyle - Die hard



Robert Lee - Easy rider



Mark McDevitt - Taxi driver



J'ai tué le photographe :

Tim Doyle - Full metal jacket

 

Rhys Cooper - Oldboy

 

Martin Ansin - El topo



Tarantino vu par Ibraheem Youssef :

 
 
 
 
 
 

Campagne Canal+ :

 

 



Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire