Casey Affleck parle de Laurent Pécha

Julio Lopez | 22 septembre 2010
Julio Lopez | 22 septembre 2010

Le titre de cette news est un peu trompeur mais que voulez-vous, rien ne nous arrête pour récolter des milliers de clicks. En réalité, Casey Affleck parlait hier sur la chaîne américaine NBC des critiques de cinéma en général à propos de son film I'm still here qui, on le savait déjà, est un vrai faux documentaire :

« Le film a été projeté et les critiques ont aimé dire : C'est dingue, c'est dérangeant, c'est un film de malade et on devrait s'inquiéter de l'état de Joaquin Phoenix. Mais quand nous l'avons tourné, les gens étaient juste heureux de se foutre de sa gueule. » Quand Jay Leno lui demande s'il a reçu des coups de fil de son entourage pour prendre des nouvelles de Joaquin quand son look a commencé à changer, la réponse est cinglante : « Arf, je n'en ai jamais reçus. »

Et Affleck redonne un coup de poignard à Laurent Pécha, qui était le premier critique français à parler du film, et qui avait mis plusieurs jours à s'en remettre tant il avait été touché par l'état présumé de Joaquin :

« Ce n'est pas un documentaire parce que tout le monde dans le film joue la comédie. C'est une expérience sociologique, si vous voulez l'appeler ainsi. Moi j'appelerais ça, heu, un film. »

On espère maintenant que Laurent Pécha va prendre une douche, se raser la barbe, et abandonner l'idée de faire carrière dans la critique.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire