Angelina Jolie abandonne (encore) Gravity d'Alfonso Cuarón

Vincent Julé | 2 septembre 2010
Vincent Julé | 2 septembre 2010

En février dernier, le réalisateur Alfonso Cuarón courtisait l'actrice Angelina Jolie pour son Gravity. Un projet mystérieux, en 3D, avec 60% d'effets spéciaux, la plupart des scènes en apesanteur, un plan séquence de 20 minutes en ouverture et donc une station spatiale à moitié détruite par les débris d'un satellite.

Sauf qu'Angelina Jolie a décliné l'offre non pas une fois, mais deux. En effet, après son refus en février dernier, le studio Warner Bros. a testé d'autres actrices, beaucoup d'actrices : Sandra Bullock, Natalie Portman, Marion Cotillard, Naomi Watts, Carey Mulligan, Scarlett Johansson, Sienna Miller, Abbie Cornish, Rebecca Hall, Olivia Wilde, Blake Lively... en vain. Donc ils sont revenus récemment à l'attaque, avec un plus gros chèque encore. Il faut dire qu'avec un budget de 80M$, ils n'ont pas le droit à l'erreur... de casting. Car la subtilité de Gravity est que l'héroïne Ryan qui tente de regagner la Terre par tous les moyens, est seule à l'écran pendant la majorité du film. Mieux, selon le site ScriptShadow qui a mis la main sur le scénario, elle ne se serait quasiment pas caractérisée et le film se déroulerait en temps réel, sans montage ! En un seul et unique plan séquence ? Voilà qui devient excitant.

Mais, malheureusement, entre sa première réalisation et l'adaptation d'une série britannique, Angelina Jolie n'a pas le temps... ou l'envie. Ainsi, le projet est stand-by, en attente peut-être d'une coupure de budget et du casting d'une actrice par défaut.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire