Au lendemain de Cannes, Jafar Panahi libéré

Vincent Julé | 26 mai 2010
Vincent Julé | 26 mai 2010

Le cinéaste iranien Jafar Panahi, qui avait été arrêté le 1er mars, a été libéré sous caution mardi, a confirmé son épouse, Tahereh Saeedi. «  Il a été libéré. Il va bien. Nous l'emmenons chez le docteur. » Jafar Panahi avait entamé il y a une dizaine de jours une grève de la faim pour protester contre sa détention.

Agé de 49 ans, le réalisateur, qui soutient ouvertement l'opposition au président Mahmoud Ahmadinejad, avait été arrêté à son domicile de Téhéran avec seize autres personnes. Le ministère iranien de la Culture avait affirmé mi-avril que cette arrestation était liée au fait que le metteur en scène « préparait un film contre le régime portant sur les évènements post-électoraux. »

Une arrestation et une détention qui avaient levé une vague d'indignation internationale et de nombreux appels ont été lancés pour sa libération, notamment à l'occasion du Festival de Cannes où le cinéaste devait siéger parmi les membres du jury.

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire