Cannes 2010 : Compte-rendu jour 11

Stéphane Argentin | 22 mai 2010
Stéphane Argentin | 22 mai 2010

Ou la journée des adieux. Si le Festival de Cannes se déroule officiellement du mercredi au dimanche suivant, soit 12 jours au total, concrètement, le samedi marque la dernière journée pour une large majorité de journalistes. En témoigne le Marché du film, si animé au cours de la quinzaine et désormais désert, tous les professionnels ayant déjà plié bagages. Pour ce onzième jour, il ne restait plus qu'un seul film, le 19ème et dernier présenté en compétition, L'Exode - Soleil trompeur 2, et accessoirement le long-métrage le plus long de la compet du haut de ses 2h30.

Une durée qui en aura visiblement découragé plus d'un puisque la grande salle Lumière était très loin d'afficher complet (doux euphémisme) à la projo de 8h30. Ce qui n'aura pas empêché notre ami Ilan d'avoir maille à partir avec des confrères italiens et britanniques. Pas de doute possible, au terme du festival, la fatigue commence à taper sur le système. Stf étant hors course depuis plusieurs jours (1h de vue pour 1h30 de sommeil), Lolo tente de se battre (une petite heure de dodo) et annonce un film sans intérêt à l'issue de la projection tandis que Sandy, toujours fidèle au poste (mais comment fait-il ?) y voit un Soldat Ryan russe.

Cet ultime long-métrage découvert, c'est l'heure du petit bilan vidéo pour toute la team EcranLarge avant de remballer nos affaires direction Paname City. Demain, dimanche 23 mai 2010, le jury présidé par Tim Burton dévoilera le Palmarès officiel de cette 63ème édition du Festival de Cannes avant de se refermer avec L'Arbre, un film de clôture parfaitement adapté, œuvre en forme de travail de deuil sur une sélection peu glorieuse (qu'aucuns diront même la pire de l'histoire du festival) mais aussi l'espoir d'un renouveau. C'est tout le mal que l'on peut souhaiter au plus grand festival de cinéma.

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire