Bernard-Henri Lévy critique Tim Burton

Julio Lopez | 14 mai 2010
Julio Lopez | 14 mai 2010

Bernard-Henri Lévy aime faire parler de lui et nul doute que l'affaire Polanski est devenue son cheval de bataille préféré. Ce matin sur RTL, il a regretté le manque de soutien de la part de Tim Burton à Cannes :

"Quand on est président du Festival de Cannes, quand on a cette occasion de dire à un camarade (...) dont on sait très bien qu'il n'est pas un pédophile, quand on a l'occasion de lui dire son soutien et que l'on se contente de dire +Je suis pour la liberté d'expression+, c'est misérable."

"C'est un immense cinéaste et c'est un caractère médiocre" a-t-il conclu.

On aimerait bien connaître l'avis de Yann Moix, autre défenseur acharné de Roman Polanski, toujours emprisonné dans son luxueux chalet en Suisse, et dont le dernier film, The Ghost writer, a bien marché en France (1 006 466 entrées en dix semaines).

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire