Michael Moore: ses 20 meilleurs films en 2009

Damien Tastevin | 8 mars 2010
Damien Tastevin | 8 mars 2010

Le réalisateur Michael Moore a envoyé une lettre à l'intégralité de sa mailing list incluant les 20 films qu'il considère comme étant les meilleurs de l'année 2009. Son favori est un inconnu et c'est sans surprises qu'on y retrouve ni Avatar, ni Démineurs. Slashfilm a publié cette lettre datée du 7 mars, en voici la traduction complète:

Amis,

Le meilleur film que j'ai vu cette année ne gagnera pas de prix ce soir aux Oscars. Il n'a même pas été nominé. En réalité, il n'est même pas sorti aux Etats-Unis. Pourtant, je suis sûr que, si vous aviez eu la chance de le voir, vous  seriez probablement d'accord avec moi pour dire que c'est un film brillant, un germe rare.

Ça s'appelle Troubled water (à ne pas confondre avec le superbe docu sur Katrina de l'année dernière Trouble the Water). Troubled water vient de Norvège et c'est un travail artistique et une excellente histoire de son premier plan jusqu'au fondu au noir final. C'est l'histoire d'un jeune homme qui bénéficie  d'une liberté conditionnelle après avoir passé du temps en prison et il trouve du travail en tant qu'organiste religieux.  Il prétend être innocent de la noyade d'un enfant mais la mère ne lâche pas l'affaire.

Quand le film s'est terminé, je suis resté assis stupéfié et me demandant : « Pourquoi est-ce que je ne peux pas voir des films comme ça tout le temps ? ». Quel est le problème avec la réalisation, avec Hollywood ? Pourquoi la plupart des films sont-ils juste les mêmes, bons vieux assemblages -suites, remakes, anciens shows télévisés faits en films, histoires et intrigues prévisibles... Si vous avez vu le trailer, vous avez vu le film.

Mais Troubled water n'était pas comme ça et par conséquent, sa distribution dans les cinémas d'Amérique était, essentiellement, maudite.

Je ne dis pas qu'on ne fait pas d'excellents films. J'ai adoré Avatar, District 9, Inglourious Basterds, In the Air, Là-haut et bien d'autres.

Certaines critiques ont acclamé Démineurs parce que le film ne prenait pas de parti dans la Guerre d'Irak- comme si c'était quelque chose d'admirable ! Je me demande s'il y avait des critiques durant la Guerre Civile qui ont acclamé dans des pièces ou des livres le fait d'être « partagé » vis-à-vis de l'esclavagisme ou s'il y avait des films loués durant la seconde guerre mondiale qui « ne prenaient pas de parti ». Je lis continuellement que le raison pour laquelle les films sur la guerre en Irak ne rapportent pas beaucoup au box-office c'est parce qu'ils se sont montrés partisans (à savoir anti-guerre).

La vérité c'est que Démineurs est très politique. Ça dit que la guerre est stupide, qu'elle manque de sens et qu'elle est folle. Ça nous fait considérer pourquoi une armée se porte volontaire pour faire ça. C'est pourquoi la droite a attaqué le film. Ils ne sont pas stupides- ils savent ce que Kathryn Bigelow  veut démontrer. Personne ne quitte le film en pensant : « Whoopee ! Continuons ces guerres pendant sept ans encore.

James Cameron est aussi la cible de la droite folle. Parce que- Fox et Rush ont cela de bien aussi- Avatar est, en réalité, une allégorie de l'Amérique -pays volé à une population indigène qui a été massacrée, une nation qui permet non seulement que les corporations donnent leurs ordres  mais en plus qu'elles privatisent nos guerres (des guerres dans des pays reculés avec pour objectif de contrôler les ressources pétrolières en diminution), et les gens s'inclinent à la destruction de l'environnement.

Cameron  est un réalisateur brave et osé, un collégien raté qui est devenu conducteur de camion et qui a, un jour, décidé de faire des films. Avatar est une idée qu'il a en tête depuis qu'il est adolescent - et quelque part, d'une certaine façon, ses rêves et sa créativité n'ont pas été soufflés par la machine. Dieu merci.

Il y a encore beaucoup de choses que j'aimerais dire sur l'état des films de nos jours mais vous avez mieux à faire en ce beau dimanche. J'adore cette forme d'art et ce soir est la nuit où on la célèbre !

A vrai dire, les Oscars vont commencer. Je vais essayer de "tweeter" avec vous tout au long du show.

Finalement, laissez-moi vous donner la liste des 20 films que j'ai vu en 2009 qui ont reçu peu ou pas de reconnaissance ou de distribution aux Etats-Unis. Ils méritent d'être connus en cette importante soirée et j'espère que vous pourrez les trouver quelque part, un jour (un certain nombre d'entre eux sont déjà en DVD). Ils représentent l'espoir que j'ai pour les films, force d'inspiration dans laquelle j'ai toujours cru.

Prenez soin de vous. Et- pas de beurre, ni de sel supplémentaire sur le popcorn.

Bien à vous

Michael Moore

MichaelMoore.com

Twitter.com/MMFlint

P.S: Voici ma liste des 20 "meilleurs films" que j'ai vus en 2009 :

1. Troubled Water

2. Everlasting moment

3. Captain Abu Raed

4. Che

5. Dead Snow

6. The great Buck Howard

7. In the loop

8. My one and only

9. Whatever works

10. Big Fan

11. Eden à l'Ouest

12. Entre nos

13. The girlfriend experience

14. Humpday

15. Lemon tree

16. Mary and Max

17. O'Horten

18. Salt of the sea

19. Sugar

20. Fantastic Mr.Fox

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire