L'Autre Dumas, polémique raciale

Damien Tastevin | 18 février 2010
Damien Tastevin | 18 février 2010

Les deux producteurs du film L'Autre Dumas, Frank Lee Wita et Marc de Bayser, estiment que la polémique qui tourne autour du choix de l'acteur blanc Gérard Depardieu pour incarner le métis  Alexandre Dumas, « n'a pas de sens ». Ils ont défendu que le cinéma ne « se réduisait pas à la génétique ». Dumas qui était « quarteron par sa grand-mère noire, esclave à Haïti » avait donc bel et bien un quart de sang noir pour « trois quarts de sang blanc » (et avec de beaux yeux bleus qui plus est !).

Si la diversité, dans son ensemble, a besoin d'être promue, elle ne doit pas l'être au détriment de la liberté artistique. Celle-ci, fondée sur l'analogie et la métaphore, commence par le choix des acteurs.

Le film, dont le titre doit désormais faire l'objet de quelques mauvaises blagues, est sortit la semaine dernière créant l'indignation parmi un grand nombre d'intellectuels (vraiment ?) qui dénoncent le choix de l'acteur. Attention, c'est Safy Nebbou qui a réalisé le film. Un nom à consonance arabe ? Mais voyons, ne devrait-ce pas être un bon français qui réalise une histoire de bons français ? Pourtant le réalisateur est né dans les Pyrénées-Atlantiques. C'est à en perdre la tête (et le bon sens !).

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire