Dinoshark arrive

Damien Tastevin | 17 février 2010
Damien Tastevin | 17 février 2010

Après Mega Shark vs Giant Octopus et bientôt Sharktopus, voici Dinoshark, le dernier bébé made in SyFy du surproducteur Roger Corman. Voilà ce qu'en dit l'homme qui ne connaît pas de limites à l'invraisemblable :

Le réchauffement planétaire provoque la fonte des glaces. On commence le film avec de réellement beaux plans de glaciers tombant dans l'océan. L'œuf non éclos d'un Dinoshark qui est resté congelé pendant des millions d'années est libéré.

Dinoshark, prévu aux Etats-Unis en mars sur le petit écran, est un genre de suite au film du même producteur intitulé Dinocroc. Roger Corman voulait initialement faire Dinocroc 2 mais paraît-il les spectateurs de téléfilms sont plus enclins à s'intéresser aux films nouveaux (toutefois similaires à ce qui existe déjà) qu'aux suites à proprement parler. Au contraire de Sharktopus, le producteur voulait une créature un tant soit peu plausible :

Il est plus difficile de croire à un sharktopus qu'à un dinocroc parce qu'on peut imaginer un crocodile préhistorique, il n'existe rien de tel qu'une créature préhistorique moitié requin, moitié poulpe. C'est assez difficile à croire (un dinoshark) mais on ne demande aux audiences que d'accepter cette seule chose. Après cela, on prend grand soin à ce que tout le reste soit logique et que ce soit quelque chose qui puisse arriver.

Comme quoi, il y a bien une logique à l'absurde !

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire