Wajda à la cinémathèque

Nicolas Thys | 16 février 2010
Nicolas Thys | 16 février 2010

Depuis le 10 février et jusqu'à la fin du mois de mars la Cinémathèque Française fait la part belle au plus important des cinéastes polonais, Andrzej Wajda. Né en 1926 et sorti de la prestigieuse école de cinéma de Łódź d'où sont issus des noms prestigieux comme Roman Polanski, Krzysztof Kieślowski, Jerzy Skolimowski ou Andrzej Munk, Wajda s'est imposé comme le cinéaste phare de la Pologne.

 

De Génération réalisé en 1955 à Katyń sorti en 2009 en passant par Kanał, Cendres et diamants, L'Homme de marbre ou L'Homme de fer pour ne citer que les plus célèbres, et à travers plus de 40 films et un demi-siècle de cinéma, le réalisateur a sondé l'histoire de son pays pour en dresser un panorama historique, culturel et politique avec une acuité que peu de ses confrères d'autres pays ont su égaler. En retrait par rapport au régime communiste en place, luttant pour une liberté d'expression plus importante et se révoltant contre les fléaux engendrés par la bêtise et la haine, Wajda a mis en scène dans des films souvent sombres et cruels, les tourments d'une nation ou d'un peuple en lutte perpétuelle pour avoir le droit d'exister en toute indépendance.

   

Mais, au-delà de ses œuvres politiques ou ses fresques historiques telles Danton, Pan Tadeusz ou Cendres, le cinéaste a su mettre en scène des films plus intimes, tirés du patrimoine littéraire polonais ou international mais toujours représentatif d'une certaine vision de l'homme et du monde. La révolution n'est pas que politique. Son dernier opus à sortir le 17 février, Tatarak, mais aussi Les Demoiselles de Wilko en sont deux des plus beaux exemples.

 

 

Cinéaste à découvrir ou à approfondir et dont tout cinéphile se doit d'avoir vu les œuvres principales, Wajda est l'un des grands maîtres de la seconde moitié du siècle et l'événement proposé par la cinémathèque, d'importance et incontournable. Pour retrouver la programmation complète vous pouvez cliquer ici.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire