DGA : Bigelow bat James Cameron (son ex)

Eric Provot | 1 février 2010
Eric Provot | 1 février 2010

Démineurs de Kathryn Bigelow a encore fait des siennes. Après les PGA (Producer's Guild of America) awards, ou le film avait déjà raflé la récompense de meilleur film de l'année, l'ex-femme de Cameron a remporté le prix de la meilleure réalisatrice lors de la cérémonie des DGA (Director's Guild of America) awards. Elle devient ainsi la première femme à remporter cette distinction. La réalisatrice a, par la même occasion, battu son ex-mari nominé dans cette même catégorie pour Avatar. « C'est le moment le plus incroyable de ma vie », a déclaré la réalisatrice.

De plus, cette cérémonie est un bon baromètre pour les Oscars. Depuis 1948, date de création de cette cérémonie de la guilde des réalisateurs, seulement 6 fois le meilleur réalisateur primé aux Oscars n'a pas été le même que celui des DGA Awards. C'est arrivé en 2002 quand Roman Polanski avait reçu l'Oscar pour Le Pianiste et Rob Marshall avait été récompensé par la DGA pour Chicago.

 


 

Voici la totalité des récompenses :

Meilleur réalisateur pour le cinéma (fiction) :

Kathryn Bigelow - Démineurs

Meilleur réalisateur pour le cinéma (documentaire) :

Louie Psihoyos - The Cove-La Baie de la honte

Meilleur réalisateur pour la télévision (téléfilm ou mini-série) :

Ross Katz - Taking Chances

Meilleur réalisateur pour la télévision (série dramatique) :

Lesli Linka Glatter - Mad Men

Meilleur réalisateur pour la télévision (série comique) :

Jason Winer - Modern Family

DGA Lifetime Achievement Award :

Norman Jewinson

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire