Wolverine : recherche pirate désespérément

Thomas Messias | 6 avril 2009
Thomas Messias | 6 avril 2009

Alors que X-men origins : Wolverine est toujours disponible sur la toile (dans une version inaboutie, comme le rappelle notre précédente brève), le FBI et la MPAA (Motion Picture Association of America) poursuivent leur enquête pour déterminer l'identité du responsable de cette terrible fuite, la Fox comptant bien trainer l'indélicat en justice.

 

 


 

 

Interrogé sur les raisons possibles d'un tel acte (on a notamment évoqué l'exaspérant interventionnisme des producteurs de la Fox), le réalisateur Gavin Hood a fait savoir que le tournage s'était bien passé et qu'il n'avait pas eu maille à partir avec le producteur Tom Rothman.

 

 

 

 

Jeudi, une société australienne d'effets spéciaux qui a travaillé sur le film a fait savoir qu'elle n'était aucunement responsable de sa mise en ligne sur les sites de peer to peer. Cette compagnie est pourtant l'objet d'une en quête poussée étant donné que son nom apparaît pendant plusieurs minutes sur la copie disponible. « Aucun employé de Rising Sun Pictures n'a eu l'intégralité du film entre les mains, chacun ne travaillant que sur quelques séquences. Il est donc impossible que quiconque chez nous ait pu faire ça », clame le porte-parole de la société.

 

 


 

 

Mais d'autres pistes sont envisagées : tandis que la Fox affirme se réjouir des multiples réactions des fans (qui affirment ne pas vouloir poser les yeux sur cette hérésie), d'autres avancent l'hypothèse tordue selon laquelle tout cela ne serait qu'une gigantesque opération lancée par la Fox elle-même, et destinée à créer le buzz autour d'un film en ayant besoin. La firme enchaînant les résultats décevants, et X-men origins ayant besoin d'un gros succès pour  devenir une franchise, ce serait là la seule solution trouvée par les dirigeants. Cela semble tout de même un peu gros, la firme ayant plus à perdre qu'à gagner dans l'affaire... Une affaire toujours plus passionnante, qui ne restera évidemment pas sans suite. Et donc à suivre sur Écran Large.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire