USA : Vers des films tout public

Jean-Noël Nicolau | 25 mars 2009
Jean-Noël Nicolau | 25 mars 2009

Le bide historique de Watchmen au box-office américain ne pouvait pas rester sans conséquences. Selon les dernières rumeurs, Warner Bros aurait déjà tiré certaines conclusions de l'échec commercial du film de Zack Snyder. La première d'entre elles seraient de mettre un terme aux blockbusters classés « R » (interdits aux moins de 17 non accompagnés d'un adulte). En effet, avec ses presque 3h et sa violence exacerbée, Watchmen atteindra péniblement les 100 millions de dollars aux USA, et ne devrait qu'à peine se rembourser à l'international (160 millions de budget, rappelons-le).

 

 


 

 

De l'autre côté, il y a l'exemple de The Dark Knight, à présent passé à la postérité. Christopher Nolan, ses 185 millions de budget et son classement « PG-13 » (c'est-à-dire interdit aux moins de 13 ans non accompagnés) ont rapporté plus d'un milliard de dollars de part le monde. De même que Iron Man, aussi « PG-13 », avec 580 millions de dollars pour un coût inférieur à 150 millions.

 

 


 

 

Si Warner se plie à cette nouvelle règle, les autres studios devraient en faire de même. Inutile d'espérer voir un Transformers classé « R ». Première victime de cette politique : Terminator renaissance. Tous les précédents films de la série ont été classés « R » et McG voudrait qu'il en soit ainsi pour son volet. Mais voilà, Warner est le distributeur aux USA et le studio appuie à 100% pour un « PG-13 », totalement contraire à l''esprit de la saga. Quand on pense que de nouveaux opus de Predator et de Robocop sont en route, il y a de quoi trembler d'avance. Tout ça par la faute de la zigounette du Dr. Manhattan ?

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire