Steve McQueen est le King of cool

Raphaël Carlier | 23 mars 2009
Raphaël Carlier | 23 mars 2009

La légende Steve McQueen va avoir droit à un biopic intitulé King of Cool, produit par Michael Cerenzie (La Cité des ombres) et Christine Peters (Comment se faire larguer en 10 leçons), sur un scénario de Jesse Wigutow (Une si belle famille). Ce dernier base son script sur la biographie de Marshall Terril "Steve McQueen : Portrait d'un rebelle Américain".

 

Le scénario de Wigutow suivra la star depuis ses années de délinquence à l'école jusqu'à ses années de gloire, en tant qu'acteur le mieux payé d'Hollywood. Il abordera son obsession pour les motos et les coures, mais aussi ses excès de drogue, ses liaisons, et finalement sa lutte contre le cancer qui eut raison de lui en 1980, à l'âge de 50 ans.

 


« McQueen ne fut pas seulement le représentant de toute une génération, il était le prototype de ce que serait une star de nos jours. » déclare Wigutow. « Derrière les motos, les paparazzi et sa relation ultra médiatisée avec Ali MacGraw, il incarnait à la fois la gloire et le mystère. Quand vient l'opportunité d'étudier ce qui fait d'un homme tel que McQueen ce qu'il est, vous dites oui. »

 
Les producteurs déclarent, « Nous avons tout de suite été impressionnés par l'étonnante passion que Jesse (Wigutow) a amené sur la table, et tout particulièrement sa finesse lorsqu'il aborde les profondeurs de cette figure iconique très complexe ».

Un autre projet qui s'intéresse à la star est sur les rails. David Foster développe actuellement un film basé sur un mémoire écrit par la première femme de McQueen, Neile McQueen Toffel, "Mon mari, mon ami". C'est Roderick et Bruce Taylor qui se charge de l'adaptation.

 

 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire