Episode final : Et la vie va...

Nicolas Thys | 15 février 2009
Nicolas Thys | 15 février 2009

Maestro et ses compagnons sont orphelins. Albert Barillé est décédé.

 

Ce nom, qui ne dira probablement rien à la plupart d'entre vous, est celui du père de quelques unes des séries les plus populaires des années 1980 et 1990. Ceux qui sont nés entre 1970 et 1995 se souviennent en effet très certainement de tous les Il était une fois... qui pullulaient joyeusement sur les postes de télévision face à des parents heureux de voir enfin des dessins animés éducatifs entre Goldorak, Les Chevaliers du zodiaque, Candy et autres Dragon Ball.

 

7 déclinaisons ont vu le jour de la première en 1978 : Il était une fois l'homme à la dernière qui sera diffusée cette année sur Gulli pour la première fois : Il était une fois notre terre. Entre temps naquirent L'Espace en 1982, la plus célèbre certainement, La Vie en 1986 puis Les Amériques en 1991, Les Découvreurs en 1994 et Les Explorateurs en 1997. Michel Legrand avait composé la musique des 6 premières séries.

 

Albert Barillé avait également créé l'ours Colargol en 1970. Après Roland Topor, le papa de Téléchat, en 1997, c'est donc une nouvelle figure mythique de la télévision qui nous aura vu grandir qui disparaît.

 

Pour le plaisir :

 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire