Guillaume Depardieu - Portrait

Lucile Bellan | 13 octobre 2008
Lucile Bellan | 13 octobre 2008

Disparu prématurément mardi 13 octobre 2008 des suites d'une pneumonie foudroyante contractée lors du tournage en Roumanie de L'Enfant d'Icare d'Alex Iordachescu où il jouait en compagnie d'Alysson Paradis, Guillaume Depardieu laissera dans les esprits le souvenir d'un homme à vif, transpirant l'agressivité et la sensitivité à fleur de peau. Enfant des acteurs Gérard Depardieu et Elizabeth Guignot et grand frère de la comédienne Julie Depardieu, Guillaume a longtemps cherché sa place là où son charisme et son talent naturels le poussaient.

 

Né le 7 avril 1971 à Paris, Guillaume suit vite les traces de son père et apparaît dans quelques uns de ses films : Jean de Florette et Cyrano de Bergerac. Mais la pression est trop forte et le jeune homme peine à s'y retrouver. A seulement 17 ans, Guillaume connaît  alors ses premiers déboires avec la justice et est emprisonné un an et demi à Bois d'Arcy pour toxicomanie, usage, importation et trafic d'héroïne.

 

 

 

Alternant pendant toute sa carrière blessures psychologiques et rôles importants au cinéma, Guillaume joue en 1991 son premier grand rôle dans le film d'Alain Corneau, Tous les matins du monde. Où, pour l'anecdote, son père interprète le même personnage plus âgé. A la suite de cette expérience, il trouve la force d'enchaîner quelques films sans sombrer à nouveau. Il commence à tourner en 1993 avec Pierre Salvadori dans Cible émouvante. Mais c'est sa collaboration avec le réalisateur deux ans plus tard dans Les apprentis qui vaut au comédien un César du meilleur espoir masculin. Il reçoit l'année suivante le Prix Jean Gabin, un prix décerné aux jeunes espoirs du cinéma français et francophone.

 

Malheureusement, 1995 est aussi l'année du drame pour Guillaume Depardieu car une valise tombée sous un tunnel le fait chuter de moto. Il est hospitalisé pour une blessure grave au genou mais il contracte à l'hôpital une maladie nosocomiale, deux staphylocoques dorés dans l'os du genou. Toujours affaibli par son addiction aux drogues par injection, le comédien empire son état et est obligé de subir presque une vingtaine d'opérations lourdes pendant une année entière d'hospitalisation.

 

 


 

 

Les réalisateurs qui tournent avec lui le font rarement qu'une fois et après avoir fidélisé Pierre Salavadori (avec qui il tournera par la suite Comme elle respire et Le détour), c'est au tour de Leos Carax de tomber sous le charme du comédien (après un court métrage en 1997, ils tournent ensemble Pola X en 1999) puis Josée Dayan (ils partageront ensemble 5 films pour la télévision). Le comédien marque son temps, par la force de son jeu d'abord et aussi par ses apparitions chocs à la télévision quand il fait la promotion de ses films.

 

En souffrance à cause de sa jambe depuis 1995 jusqu'en 2003, Guillaume Depardieu décide de se faire amputer et de se faire poser une prothèse pour ne plus subir de douleur constante, impossible à calmer par médication. Il attaque aussi l'hôpital où il a contracté les staphylocoques, pour acharnement thérapeutique ainsi que l'Etat pour faire reconnaître son statut. Il crée aussi une association à son nom pour les victimes d'infections nosocomiales.

 

 


 

 

En 2001, il donne pour la première fois la réplique à son père dans Aime ton père de Jacob Berger. Il enchaîne ensuite les films mais sa situation personnelle n'est toujours pas au beau fixe. Alors qu'il avait épousé en 2000 la comédienne Elise Ventre avec qui il a eu une fille, Louise, ils divorcent en 2006. Et en 2003, il est de nouveau condamné par la justice à 9 mois de prison avec sursis, amende et dommages et intérêts à verser suite à une altercation avec un fan, et à un coup de feu tiré par le comédien. En 2004, il décide de se confier dans un livre-entretien coécrit avec Marc-Olivier Fogiel, Tout donner.

 

Depuis, le comédien faisait profil bas tout en continuant sa brillante carrière. avec récemment VersaillesDe la guerre ou bientôt Stella. Blessé par la vie, d'une filiation tout d'abord lourde à porter puis de malheureux coups du destin, Guillaume Depardieu nous a quitté aujourd'hui à l'âge de 37 ans, non sans laisser une trace, une déflagration dans la mémoire du cinéma français. 

 

 

Retrouvez la galerie photos du comédien en cliquant sur la photo ci-dessous 

 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire