Palmarès Venise 2008

Jean-Noël Nicolau | 6 septembre 2008
Jean-Noël Nicolau | 6 septembre 2008

Un final en apothéose...Après avoir récompensé une grande partie des films que nous n'avions pas aimé, le jury présidé par Win Wenders a attendu le Lion d'Or pour nous arracher des cris de joie. Le film de Darren Aronofsky, The Wrestler, a donc remporté la plus haute distinction de la Mostra de Venise. Et avec la manière puisque le président du jury a d'abord évoqué la performance et l'émotion procurée par Mickey Rourke avant de citer le film vainqueur. Voir le comédien se lever au milieu de la salle et recevoir une ovation magistrale, a été un grand, très grand moment d'émotion. On en oublierait presque que le reste du palmarès est une aberration qui a permis de laisser sur le carreau Kitano, Miyazaki et Demme, soit trois de nos chouchous pour récompenser des oeuvres que l'on a détestées pour la plupart. Mais, on ne va pas faire les aigris puisque notre favori a gagné. Et c'est une bonne nouvelle pour vous, lecteurs français, puisque cela risque sans doute d'accélerer sa sortie en salles qui n'était pour le moment pas arrêtée. On notera au final que Wenders et une partie du jury souhaitaient récompenser à la fois The Wrestler avec le Lion d'Or et Mickey Rourke en tant que meilleur acteur, mais une clause du réglement ("à modifier", selon Wenders) a empêché ce doublet qui aurait été historique.

 

 

Lion d'or

The Wrestler de Darren Aronofsky
 


Lion d'argent (meilleur réalisateur)

Paper soldier d'Alexei German Jr.
 
 

Prix spécial du jury

Teza de Haile Gerima

 

Meilleure première oeuvre

Pranzo di ferragosto  de Gianni di Gregorio

 

Lion d'or spécial pour l'ensemble de son oeuvre

Werner Schroeter 

 

Coupe Volpi d’interprétation féminine

Dominique Blanc dans L'Autre 

 

Coupe Volpi d’interprétation masculine

Silvio Orlando dans Il Papà de Giovanna 

 

Prix Marcello Mastroianni du meilleur jeune espoir

Jennifer Lawrence dans The Burning plain

 

Osella du meilleur scénario

Teza de Haile Gerima 

 

Osella de la meilleurecontibution technique

Paper soldier d'Alexei German Jr.

 

 

Prix de la sélection Orizzonti

Melancholia de Lav Diaz

Mention spéciale Orizzonti

Un lac de Philippe Grandrieux

Women (We) de Huang Wenhai

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire