Un chevalier trop noir pour le Japon

Marie-Aurélie Graff | 1 septembre 2008
Marie-Aurélie Graff | 1 septembre 2008

 

 

Le plus gros film de l'année n'aura pas séduit le japon, plus friand du dernier Miyazaki, Ponyo. Le Batman de Nolan n'a rapporté que 8 millions de dollars pour son premier week-end au pays du manga. Cela s'expliquerait selon Chica Minagawa, une célèbre critique locale, par l'histoire du film jugée « trop pessimiste, trop sombre. Ce n'est pas ce que le public japonais attend d'un film de super-héro. Il attend que le héros soit attractif et le méchant toujours atroce. Quant à l'histoire elle doit être plus lumineuse et facile à comprendre. »

 

Un joker pas assez méchant, Christian Bale pas assez beau gosse ? Difficile de plaire aux japonais apparemment !

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire