Steven Spielberg dynamite et fouette vos consoles

Flavien Bellevue | 7 mai 2008
Flavien Bellevue | 7 mai 2008

Alors que des nouvelles images des prochaines aventures d'Indiana Jones ont été dévoilées récemment, il est certain que son réalisateur, Steven Spielberg, a bien gardé son âme d'enfant malgré un changement de cap depuis La Liste de Schindler. Cette âme d'enfant, le réalisateur américain la transpose cette année non seulement sur grand écran mais également sur la console de jeux n°1 mondial de Nintendo, la Wii ainsi que sur téléphones portables avec l'aide du géant développeur de jeux vidéo Electronic Arts.

 

Le jeu s'intitule Boom Blox et consiste en gros à construire de grands édifices en dominos et de les détruire ensuite avec des personnages délirants et des environnements haut en couleurs. Destiné aussi bien aux plus jeunes qu'aux adultes, Bloom Blox a de quoi tenir en haleine ses joueurs sur plus de 300 niveaux aux nombreuses activités sans compter les défis ou le partage de vos créations en ligne. Si GTA IV vous parait trop violent pour exhumer vos pulsions de destruction et a fortiori, si la Wii est votre unique console de jeux, Bloom Box serait le bon défouloir tous publics de cet été 2008. La sortie du jeu est prévue pour ce vendredi 9 mai 2008.

 

 

Pour finir, les fans de la trilogie Indiana Jones retrouveront cet été aussi bien sur la Wii, la Playstation 3 et la XBox 360, le jeu Lego Indiana Jones développé par Lucas Arts, la boîte de jeux vidéo de George Lucas, producteur du film. L'équipe déjà responsable de l'intégrale Star Wars en lego, s'est attelée à retranscrire les univers des trois films avec toutes les scènes clés et une bonne dose d'humour comme Lucas Arts sait le faire. Jamais deux sans trois, sachez que Lego Batman est prévu pour l'automne 2008.

 

Retrouvez le site officiel de Bloom Blox sur ce lien. Une bande-annonce est disponible sur le site, ici tandis qu'une nouvelle américaine se trouve .

 

Lego Indiana Jones a aussi son site et quelques bandes -annonces en SD et HD ici.

 

A vos manettes !

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire