L'après The Host pour Bong Joon-ho

Thomas Messias | 9 avril 2008
Thomas Messias | 9 avril 2008

Ambitieux, Bong Joon-ho. Le réalisateur de Memories of murder et The host vient en effet de déclarer qu'il voulait « faire le plus triste et le plus beau de tous les polars du monde ». Ces propos ont suivi l'annonce du lancement de son quatrième film, Mother, dans lequel il dirigera Won Bin (Frères de sang) et Kim Hye-Ja, avec lesquels il n'a encore jamais tourné. Mother racontera l'enquête d'une mère obstinée et prête à tout pour trouver le coupable du crime atroce pour lequel on a jeté son fils en prison. Un postulat relativement classique que Bong devrait une nouvelle fois transcender, lui qui a montré par le passé qu'il savait livrer de grands films à partir d'ingrédients assez ordinaires.

 

   

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire