Indy 4 : La critique était un poisson d'avril

La Rédaction | 1 avril 2008
La Rédaction | 1 avril 2008

On ne pensait pas que quelqu’un pourrait y croire… mais visiblement, notre critique très négative de Indiana Jones IV a été prise très, très au sérieux… et même au-delà de l’Atlantique.

 

Pourtant, on avait chargé la mule imaginant bien que nos fidèles lecteurs auraient compris, vu la date de notre calendrier, que tout ceci était imaginaire. Alors pourquoi publier un truc aussi « méchant » ? Tout simplement parce que nous ne voulions en aucun cas que quelqu’un puisse croire que la critique soit fondée (pas pour rien que le site est aussi blindé aujourd’hui de canulars en tous genres : et oui, presque tout est faux).

 

Quoi de plus logique à nos sens, nous (et encore plus l’auteur de ces lignes qui le considère comme le plus grand cinéaste de son temps) qui apprécions énormement Steven Spielberg (au point de lui avoir consacré aux débuts du site, un dossier des plus complets et élogieux : c’est ici pour les retardataires) que d’aller à contre sens total de ce que Indiana Jones IV sera. Car, oui, il y a aucune raison de penser qu’un cinéaste, actuellement au sommet de son art, ne plante le retour de notre aventurier préféré.

 

Indiana Jones IV sera un grand film. On prend les paris et ce poisson d’avril était aussi notre façon de se moquer en avance de ceux qui prédisent une catastrophe.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire