Tang Wei bannie des médias

Julien Felchner | 10 mars 2008
Julien Felchner | 10 mars 2008

Jeudi 6 mars 2008, un mémo interne de la China's State Administration of Radio Film and Télévision (SARFT), envoyé aux médias de Chine (chaînes de télévision et presse), interdit toutes diffusions des publicités de la marque cosmétique Pond’s avec l’actrice Tang Wei. Suite à un contrat d’une valeur de 843 000 dollars, Tang était devenu le nouveau visage de la marque. Il n’y aurait aucune raison officielle dans ce mémo qui expliquerait cette décision, mais il semblerait que la performance, sexuelle et sensuelle, de l’actrice dans le dernier film d’Ang Lee, Lust, caution, n’ait pas été du goût de tout le monde.

 

Le Lion d’Or obtenu par le film à la dernière Mostra de Venise n’y changera rien. L’accueil critique obtenu par le film marquait un début de carrière prometteur pour la jeune actrice. Cette annonce siffle comme une balle meurtrière. En espérant qu’il n’en saura rien. Malgré l’évolution de la représentation du sexe à l’écran, le sujet semble toujours aussi sensible en Chine.

   


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire